Blogue de données

Voici notre blogue de données, une nouvelle façon de découvrir nos données de santé publique, en plus d'avoir les dernières nouvelles sur nos publications à venir.

En quoi consiste le Programme canadien de surveillance pédiatrique? Publié le : ()


Logo du Programme canadien de surveillance pédiatrique Le Programme canadien de surveillance pédiatrique (PCSP) permet d’assurer une surveillance active des maladies et conditions rares et/ou émergentes chez les enfants et les jeunes. Il s’intéresse aux maladies qui, même si elles sont peu répandues, présentent un risque élevé d’entraîner une incapacité ou des coûts économiques pour la société.

Depuis 1996, Santé Canada, l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC) et la Société canadienne de pédiatrie (SCP) exploitent le PCSP grâce à la contribution volontaire de plus de 2 700 pédiatres et autres médecins qui offrent des soins spécialisés aux enfants et aux jeunes.

Plus de 75 études de surveillance et de 50 sondages ponctuels ont été réalisés sur un vaste éventail de sujets, dont les suivants :

Les études terminées et les études en cours du PCSP sont toutes disponibles en ligne.


Comment se fait la surveillance dans le cadre du PCSP?

Chaque mois, les médecins participants reçoivent du PCSP un formulaire de déclaration initiale qui contient la liste des maladies faisant l’objet d’une surveillance. Les médecins doivent y indiquer le nombre de nouveaux cas qu’ils ont observés pendant le mois.

Pour chaque cas déclaré, le PCSP envoie par la poste un formulaire de déclaration détaillée que le médecin doit remplir. Il convient de noter que l’anonymat du patient est préservé, car aucun renseignement permettant d’identifier directement une personne n’est demandé (p. ex. nom de l’enfant, numéro d’assurance-maladie). Le médecin doit retourner le formulaire de déclaration détaillé dûment rempli au PCSP, où une équipe d’investigateurs se charge d’analyser les données et de rendre compte des résultats:

Détection

Pour suivre de près les maladies auxquelles il s’intéresse, le PCSP recueille chaque mois des données auprès de 2 700 pédiatres et autres médecins qui offrent des soins spécialisés aux enfants et aux jeunes partout au Canada.

Le PCSP ne recueille que des données anonymisées, qui ont déjà été consignées dans des dossiers de patients.

Déduction

Des équipes d’investigateurs du PCSP analysent et interprètent les données afin de mieux comprendre comment prévenir ou contrôler les maladies.

Diffusion

Le PCSP et d’autres sources publient les résultats d’études, qui servent à mettre en place des mesures visant à améliorer la santé des enfants et des jeunes au Canada.

On compte en moyenne dix études de surveillance en cours en tout temps dans le cadre du PCSP.

Il existe trois types d’études : les études continues, les études limitées dans le temps et les sondages ponctuels.

Les deux études de surveillance continues sont les suivantes :

Les études limitées dans le temps portent sur une période définie, qui est généralement de deux ans; elles peuvent toutefois être prolongées ou répétées.

Puisque ce ne sont pas toutes les questions de surveillance nationale qui justifient la tenue d’une étude complète, le PCSP mène des sondages ponctuels qui visent à saisir un signal ou à donner suite à une nouvelle préoccupation en matière de santé publique. Trois nouveaux sondages ponctuels sont lancés chaque année.

Tous les formulaires et protocoles d’étude du PCSP sont accessibles sur le site Web du PCSP.


Comment décide-t-on des maladies qui font l’objet d’une surveillance?

Les investigateurs peuvent présenter en tout temps une demande pour proposer une nouvelle étude de surveillance ou un nouveau sondage ponctuel du PCSP. Le bureau du PCSP travaille avec les investigateurs afin de peaufiner la demande et de la faire approuver par le Comité directeur du PCSP. Pour obtenir de plus amples renseignements sur la marche à suivre et les critères de sélection, veuillez visiter la page Web du PCSP consacrée au processus de demande.

À quoi servent les résultats du PCSP et comment sont-ils communiqués?

Les résultats des études du PCSP sont communiqués :

Les résultats peuvent servir aux chercheurs, aux spécialistes des politiques, des programmes et du soutien, aux professionnels de la santé, aux patients, aux familles et aux autres personnes qui souhaitent améliorer la santé des enfants et des jeunes.


Quels sont quelques exemples de résultats d’études du PCSP qui ont amélioré la vie des Canadiens?

Les études de surveillance et les sondages ponctuels du PCSP ont permis d’orienter :


Comment le PCSP travaille-t-il avec les autres pays?

Les maladies ne connaissent pas les frontières, et les systèmes de surveillance sont plus souples et plus efficaces lorsque les techniques et les résultats sont mis en commun. Le PCSP collabore activement avec douze autres unités de surveillance pédiatrique du monde entier grâce au Réseau international d’unités de surveillance pédiatrique (RIUSP).

Vous avez des questions ou voulez en savoir plus?

Veuillez visiter le site Web du PCSP ou communiquer avec le PCSP.


Faites nous part de votre expérience et satisfaction avec l’information contenu dans ce blogue. Votre participation est volontaire et anonyme. Vos commentaires nous aideront à améliorer nos blogues. Merci!

<< Précédent
Date de modification :